Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Piéton happé dans un état critique
Un homme a été transporté à l'hôpital dans un état critique après avoir été happé pas une voiture, jeudi midi, à Ottawa. Le piéton d'une quarantaine d'année a été heurté à l'intersection des rues MacArthur et Irwin Miller, peu avant 12h10. 
La victime a été sérieusement blessée à la tête. L'homme était toujours inconscient lorsqu'il a été pris en charge par les services hospitaliers.
Le Droit
Un homme d'Ottawa épinglé pour pornographie juvénile
Après avoir reçu en juillet dernier du Centre national de coordination contre l'exploitation des enfants et du Centre canadien de police pour les enfants disparus et exploités de la GRC l'information voulant que des images d'exploitation sexuelle d'enfants aient été téléversées par une adresse IP de la région de la capitale, le Service de police d'Ottawa a frappé jeudi en procédant à l'arrestation d'un homme de 33 ans. Jean-Michel Duval, été arrêté dans une résidence du secteur Orléans, devra faire face à des accusations de distribution de pornographie juvénile, de possession de pornographie juvénile et d'avoir rendu disponible de la pornographie juvénile. Du matériel informatique a été saisi sur place. Des rapports soumis par Skype et Facebook avaient aussi révélé que l'individu aurait clavardé au sujet d'enfants abusés sexuellement. L'enquête a aussi permis de découvrir que l'homme avait déjà été arrêté et accusé par la police d'Ottawa pour le même genre d'offenses en 2010. Le suspect doit comparaître devant le tribunal vendredi.
Le Droit
Agression sexuelle alléguée: un militaire canadien a été innocenté
Un militaire canadien a été innocenté, mercredi, de deux chefs d'accusation liés à une agression sexuelle alléguée qui se serait déroulée sur une membre des Forces armées canadiennes en octobre 2011, à Ottawa.
Le caporal-chef Dustin Jackson a été jugé par la cour martiale permanente à Gatineau.
Par voie de communiqué, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a rapporté jeudi que les accusations étaient liées à des gestes qui avaient été dénoncés par la militaire en janvier 2014.
Le directeur des poursuites militaires avait déposé deux chefs d'accusation contre le caporal-chef Jackson le 13 avril 2015.
Le juge militaire, le lieutenant-colonel Louis-Vincent d'Auteuil, a déclaré l'accusé non coupable d'un chef d'accusation d'agression sexuelle et d'un chef de conduite déshonorante.
La GRC n'a pas fourni plus de détails.
La Presse canadienne