Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Les policiers enquêtent sur une fusillade à Ottawa
Les policiers d'Ottawa enquêtent sur une fusillade survenue vers 1 h dans la nuit de mardi à mercredi, près de l'intersection des avenues Rosemere et Springhurst, à deux pas de l'école secondaire anglophone Immaculata. Les autorités se sont rendues sur les lieux après avoir reçu plusieurs appels faisant état de coups de feu, mais n'ont trouvé aucune victime ou suspect à leur arrivée. Les agents ont établi un périmètre de sécurité, où des signes de violence armée ont été relevés. Un homme de 27 ans, blessé par balle, a été retrouvé dans le stationnement de l'Hôpital d'Ottawa. Sa vie ne serait pas en danger. Un véhicule a été saisi et inspecté par les policiers. Selon la police d'Ottawa, « un suspect de 23 ans est sous garde », mais « aucune accusation n'a été portée à ce point. » L'Unité des armes à feu et des bandes de rue poursuit son enquête.
Nuit occupée pour les pompiers de Gatineau
La  nuit de mardi à mercredi a été fort occupée pour les pompiers de Gatineau alors que deux incendies se sont déclarés en moins de trois heures. Peu avant 23 h, les pompiers ont été appelés au 1751, rue Parisien. Les flammes faisaient déjà rage dans le bâtiment, à leur arrivée. Neuf camions et 25 pompiers ont été dépêchés sur les lieux. Les dommages sont évalués à 95 000 $. Une personne a été évacuée. La situation a été maîtrisée dès minuit. L'enquête a été transférée au Service de police de la Ville de Gatineau. Une demi-heure plus tard, à minuit 30, les sapeurs ont été appelés à combattre un autre incendie, cette fois au 720, rue Davidson Est. Une vingtaine de pompiers a combattu le brasier pendant de longues minutes. La situation a pu être contrôlée vers 3 h. Quatre des cinq personnes évacuées ont été prises en charge par la Croix-Rouge. L'enquête a aussi été confiée à la police de Gatineau, afin de connaître les causes et circonstances entourant ce sinistre.
Erratum
Dans notre édition du mercredi 14 juin, une erreur s'est glissée dans notre texte Un ex-cadre doit plus d'un million publié en page 5. La personne décédée en 2012 est Angèle Richard, et non Ronald Ricard. Par ailleurs, dans la rubrique du Carrefour Papineau-Buckingham publiée en page 12 de notre édition du mercredi 14 juin, on pouvait lire que Bernard Adamus offrira un spectacle gratuit à Notre-Dame-du-Laus, le 9 juin, dans le cadre de l'inauguration de la nouvelle patinoire du village. Or, une erreur s'est malencontreusement glissée dans le texte alors que l'événement aura lieu le 1er juillet prochain. Nos excuses.