Les faits divers en bref

Les faits divers du jour en quelques mots.

Opération policière à l’Érablière

Un important déploiement policier est survenu mercredi matin, autour de la polyvalente de l’Érablière, après que des menaces visant l’établissement scolaire aient été rapportées au Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG). 

La police de Gatineau, qui s’est fait avare de commentaires, a expliqué que des personnes « concernées par cet événement » ont été rencontrées durant l’enquête et qu’il a pu être établi que la situation était sous contrôle. 

L’école était hors de danger, mais de façon préventive, le SPVG a maintenu une présence autour de l’établissement de la rue Cannes. 

Les autorités ont spécifié que l’enquête se poursuit afin de déterminer si une arrestation est justifiée dans ce dossier. 

En soirée, la police a indiqué qu’elle n’avait aucun autre détail à fournir à ce sujet. 


Pierre-Janet: Retour à la normale bientôt

À la suite de l’incendie mineur ayant forcé le déplacement d’une vingtaine d’usagers du Pavillon jeunesse de l’hôpital Pierre-Janet dans un gymnase, le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) affirme que l’ensemble des patients touchés pourront réintégrer leur chambre et avoir partiellement accès au sous-sol de l’immeuble dès jeudi avant-midi. 

L’opération séchage, nécessaire à la suite du déclenchement des gicleurs, va bon train, affirme l’organisation. 

Les usagers devront cependant prendre leur repas au gymnase. Les travaux se poursuivront au cours de la fin de semaine et tout devrait rentrer dans l’ordre au plus tard lundi, spécifie le CISSSO. 

Rappelons que le brasier, dont la cause est sous enquête, s’est déclenché peu après 16h mardi. Personne n’a été blessé.


Chef adjoint au service de police d’Ottawa : un appel pour des candidatures à l’échelle nationale

En prévision du départ à la retraite en juin de la chef adjointe du Service de police d’Ottawa (SPO), Jill Skinner, la Ville lance un appel à l’échelle du pays afin de trouver des candidatures pour ce poste-clé. 

La Commission de services policiers d’Ottawa a annoncé mercredi avoir retenu les services d’Odgers Berndtson, la plus importante agence de recherche de cadres au Canada, pour l’aider en partie dans ses recherches. 

La firme recevra les candidatures pour ce poste jusqu’au 11 mai à 16 h. Des entrevues avec les candidats présélectionnés sont prévues en juin. 

Mme Skinner a débuté sa carrière au SPO au début des années 80.