Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Tragédie sur la 105 à Messines
Un homme de 21 ans de Bouchette a perdu la vie jeudi après-midi dans une collision frontale sur la route 105 dans la Vallée-de-la-Gatineau. La tragédie est survenue un peu avant 13 h près du 209, de la route 105, à Messines alors que la voiture dans laquelle la victime prenait place a dévié de sa trajectoire pour se retrouver en sens inverse et percuter de plein fouet un camion semi-remorque, a indiqué la Sûreté du Québec. Les pinces de désincarcération ont été nécessaires pour sortir l'homme de sa voiture. Son décès a été constaté à l'hôpital. Le conducteur du camion, un homme de 50 ans, a été conduit à l'hôpital pour traiter un choc nerveux. Un enquêteur en collision de la SQ s'est rendu sur place pour faire l'analyse de la scène. Selon la police, il est trop tôt pour déterminer les circonstances de l'accident, mais la vitesse et l'alcool ne seraient pas un facteur.
Arrestation d'un homme recherché pour agressions
La police d'Ottawa a procédé à l'arrestation d'un homme qu'elle recherchait depuis plusieurs mois, et qu'elle considérait comme armé et dangereux. Mathew Land a été intercepté le 16 mars dernier. Pour des raisons inexpliquées, ce n'est que jeudi que le Service de police d'Ottawa a révélé avoir arrêté l'individu qui était recherché pour des agressions commises en décembre. Land est accusé de voies de fait graves, d'avoir administré une substance délétère, de manquement à ses conditions et de vol de moins de 5000 $. Il a comparu en cour une première fois le 17 mars, et doit revenir devant un juge, vendredi. La police d'Ottawa recherchait Land, un homme dans la trentaine, en tant que suspect dans trois dossiers de voies de fait.
Importante saisie à Gatineau
Un homme de 30 ans soupçonné par la police d'implication dans le trafic de fentanyl a été arrêté jeudi en lien avec une perquisition menée par l'escouade antigang du Service de police de la Ville de Gatineau dans une résidence du boulevard du Mont-Bleu et dans six véhicules automobiles appartenant au suspect. L'individu « serait un important fournisseur de la région », a précisé le SPVG. L'arrestation s'est déroulée lors d'une enquête concernant les opiacés. L'homme a été arrêté à bord de son véhicule. Il sera accusé de possession de stupéfiant dans le but d'en faire le trafic, de possession de stupéfiant et de recel. Quinze fioles avec des résidus de fentanyl, une somme de 9 900 $, sept cellulaires, de l'équipement informatique, une bouteille contenant 205 comprimés d'opiacés et cinq grammes de poudre qui pourrait être du fentanyl ont été saisis par les policiers.
Grand succès pour le premier défi des chefs de Leucan Outaouais
Daniel Leblanc, Le Droit, le petit Antoine Marcen et Hugo Lavoie Drouin, Chef aux Chantignoles du Château Montebello
Le Défi des chefs Leucan qui s'est déroulé pour la première fois à Gatineau jeudi soir a permis de recueillir 65 902 $ pour Leucan Outaouais, soit plus du double de l'objectif fixé. Quelque 500 personnes ont participé à l'événement au Palais des congrès. L'équipe gagnante lors de cette compétition culinaire amicale fut celle du restaurant Le Cellier de Gatineau formée du chef Martin Parker, de Florence, 9 ans, membre de Leucan Outaouais, et de Pascal Laplante, de TC Média. Sur la photo, on aperçoit l'équipe composée de Daniel Leblanc, journaliste au quotidien Le Droit, d'Antoine Marcenet, un garçon en rémission du cancer, et du chef Hugo Lavoie-Drouin, du restaurant Aux Chantignoles situé au Château Montebello. Une dizaine d'équipes participaient au Défi.
Festival de montgolfières: nouveau président du CA
Stéphane Riel a été élu à la barre du c.a. du conseil d'administration du Festival de montgolfières de Gatineau. Lui qui occupait jusque-là la vice-présidence prend la relève de Guy Leblanc, qui, dit-il «a fait un travail remarquable au cours des cinq dernières années et il demeure l'un de nos meilleurs ambassadeurs. [...] Je lui lève mon chapeau ! » Notaire associé chez Desnoyers Laroche, M. Riel promet d'assurer la pérennité du Festival «en développant des projets qui le rendront moins tributaire de dame Nature». « À la veille de sa 30e édition, notre organisation est sur une envolée des plus positives, tant sur le plan de la santé financière qu'à l'égard de ses projets à venir. La nomination de monsieur Stéphane Riel à la présidence du conseil d'administration saura assurer une saine continuité stratégique », a quant à lui affirmé le directeur général intérimaire du festival, Daniel Gay.