Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Double meurtre de lundi: la police cherche un homme connu de ses services
Alam Gabriel Buoc, 30 ans, d'Ottawa.Il est recherché pour les neutres prémédités d'Abdurahman Al-Shammari et de Dirie Olol, ainsi que pour la tentative d'homicide à l'endroit d'un autre homme, qui repose toujours à l'hôpital dans un état grave.
La police d'Ottawa a mis un nom sur celui qu'elle croit être l'auteur du double meurtre de lundi dernier.
Elle a lancé un mandat d'arrestation pancanadien à l'endroit d'Alam Gabriel Buoc, 30 ans, d'Ottawa. L'homme est aussi accusé d'une tentative de meurtre sur une troisième victime, toujours hospitalisée, dans un état grave.
Buoc, connu des policiers de la ville, est recherché pour les meurtres prémédités d'Abdurahman Al-Shammari et de Dirie Olol. L'un d'eux a été trouvé près d'un boisé de l'avenue Tavistock, et l'autre, dans une voiture immobilisée, moteur en marche, dans l'ouest du quartier Westboro, quelques heures plus tard.
Buoc doit être considéré comme étant armé et dangereux.
En 2011, Buoc, alors âgé de 23 ans, a craché au visage d'un paramédic d'Ottawa, d'un policier et d'un constable spécial d'Ottawa. Il a été accusé au criminel et a purgé quelques semaines de détention pour intoxication en public. Il avait résisté à son arrestation dans le secteur Vanier.
Deux ans auparavant, en 2009, les services d'urgence l'ont sauvé de la noyade, dans un marais.
Il a été décrit comme étant un homme de race noire mesurant 1,93 m (6 pieds, 4 pouces), pesant 91 kg (201 livres), de carrure mince, avec les cheveux noirs courts.
Le corps de Al-Shammari, qui serait le frère de l'homme reposant à l'hôpital, a été aperçu par un passant sur la rue Tavistock vers 8h45.
Son frère a été hospitalisé à 7h, le même matin, présentant des blessures par balles. Ce dernier aurait tenté de se réfugier dans un sentier du parc Elmhurst, à deux pas du parc Lincoln Fields, où le premier cadavre a été découvert.
Arrêté pour meurtre 4 mois plus tard
La police d'Ottawa a arrêté, mercredi, un suspect pour le meurtre d'une femme survenu en mars 2017.
Sans nommer l'individu, car il n'avait toujours pas été formellement été accusé, la police confirme que le chef de meurtre avec préméditation doit être retenu et que la comparution doit avoir lieu d'ici jeudi matin.
La victime de 35 ans, Rania Moussa, a été trouvée morte le 22 mars dernier dans une demeure du chemin Burnside.
Méfaits au cimetière St-Grégoire de Nazianze: la police veut parler aux résidents
Des enquêteurs de la police de Gatineau se déplaceront au cimetière Saint-Grégoire de Nazianze, qui a été la cible de vandales les 5 et 18 juillet derniers.
Plusieurs monuments du site de l'avenue de Buckingham ont été endommagés et renversés, causant pour plusieurs milliers de dommages.
Les méfaits auraient eu lieu entre le 4 juillet en fin d'après-midi et le 5 juillet au matin, puis entre le 17 juillet en fin d'après-midi et le 18 juillet au matin.
Les enquêteurs rencontreront le public de 9h30 à 15h, ce jeudi, afin de recueillir des informations et des indices pouvant le conduire aux malfaiteurs.
Un poste de commandement sera placé à l'entrée principale du cimetière.