Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Incendie mortel à Rockland: un accident

L’incendie qui a causé la mort d’un homme, vendredi dernier, à Rockland, serait de nature accidentelle. C’est ce que révèle l’enquête du Service d’incendies de Clarence-Rockland et le Bureau du commissaire aux incendies de l’Ontario. Rappelons qu’un incendie s’est déclaré vendredi matin dans le garage d’une résidence située au coin des rues Laurier et Caron. Les enquêteurs ont été incapables de déterminer s’il y avait des avertisseurs de fumée fonctionnels à l’intérieur de la propriété.

Un policier en procès

Le procès d’un policier de Gatineau inculpé de parjure s’est ouvert lundi au palais de justice de Gatineau.

L’agent Jeffrey Greetham fait face à six chefs d’accusation pour avoir présumément fait de fausses déclarations avec l’intention de tromper durant son témoignage à son procès en décembre 2012 pour agression sexuelle sur une femme. Le policier a été acquitté de l’accusation en juin 2013. 

Les accusations de parjure contre le policier ont été déposées en juillet 2015 à la suite d’une enquête des normes professionnelles du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG). 

La femme et le policier se sont connus en octobre 2009 lorsqu’il était intervenu auprès d’elle dans une affaire de violence conjugale dont elle avait été victime. 

Greetham est entre autres accusé d’avoir menti devant le tribunal lorsqu’il a indiqué, notamment, qu’il a vu la femme à l’accueil du poste de police à la suite d’une interception pour ivresse au volant, mais qu’il n’avait pas été la voir. Les parents ont affirmé devant le tribunal, lundi, qu’ils étaient présents dans le terrain de stationnement, et que le policier avait parlé à leur fille.

Le dossier d’alcool au volant serait survenu avant l’agression sexuelle dont la plaignante avait dit avoir été victime au printemps 2010.

Le policier est aussi soupçonné de parjure lorsqu’il a dit s’être rendu au domicile des parents pour parler de procédures judiciaires après que la femme eut été appréhendée pour ivresse. 

Un ancien ami de coeur de la femme a affirmé durant son témoignage qu’une telle rencontre avait eu lieu. 

Jeffrey Greetham était dans la salle de tribunal, lundi, et il a pris des notes toute la journée. Il est suspendu avec solde depuis 2014. Le procès se poursuit mardi.