Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Trio accusé de tentative de meurtre

Trois hommes sont accusés de tentative de meurtre sur un codétenu du Centre de détention d’Ottawa-Carleton. La police d’Ottawa confirme que les trois suspects sont Mohamed Barkdhale, 32 ans, Pierre Senatus, 22 ans, et Jimmy St-Hilaire, 19 ans. L’unité des crimes majeurs de la police d’Ottawa a ouvert une enquête, le 11 avril, après qu’un détenu de 36 ans eut été victime d’une attaque brutale. Transporté dans un état critique à l’hôpital, l’individu y séjourne toujours dans un état sérieux. Le trio doit comparaître ce mercredi, au palais de justice d’Ottawa.

2920 constats d’infraction en un mois dans la région

Le Service de police de la Ville de Gatineau et le Service de police d’Ottawa (SPO), dans le cadre de son Programme d’application sélective en matière de circulation (PSAC), ont décerné 2920 constats d’infraction au cours du mois de mars en lien avec la distraction au volant et les excès de vitesse. Sur ce total, 1797 contraventions ont été remises à des automobilistes sur la rive gatinoise, tandis que les 1123 autres ont été décernées du côté ontarien. 

Plusieurs abonnés rebranchés

Le nombre de clients touchés par les pannes de courant occasionnées par la tempête printanière qui a frappé la région en début de la semaine a fortement régressé mardi. À 21h, 4300 abonnés d’Hydro One étaient toujours plongés dans le noir dans l’Est ontarien, tandis qu’à peine 125 clients d’Hydro Ottawa étaient sans électricité. De l’autre côté de la rivière des Outaouais, 1100 abonnés d’Hydro-Québec étaient privés de courant en mi-soirée. Ce nombre avait un peu plus tôt chuté sous la barre des 300, mais un bris d’équipement a plus tard causé une panne touchant quelque 900 clients dans le secteur de la rue Notre-Dame, à Gatineau. Rappelons qu’au plus fort des intempéries lundi, plus de 100 000 clients étaient touchés.