Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Une famille jetée à la rue par un incendie

Le feu a fait des ravages dans une résidence située dans l’ouest d’Ottawa, dans la nuit de jeudi à vendredi. Une famille se voit forcée de trouver un nouveau toit.

Le Service des incendies d’Ottawa (SIO) a reçu l’appel d’urgence peu après 1 h 30, tôt jeudi matin. On rapportait alors des flammes visibles au 2670, croissant Stone, situé non loin du centre commercial Bayshore et de l’Hôpital Queensway Carleton.

Les deux adultes et leur enfant, âgé d’environ sept mois, selon les pompiers, ont été traités par les paramédics sur les lieux. Ils devront être relogés, mais ils n’ont pas demandé le support du service d’aide aux victimes d’incendie.

Un peu plus d’une heure après l’arrivée des sapeurs sur les lieux, le brasier était maîtrisé.

Selon le SIO, le feu a pris naissance à l’arrière de la résidence et s’est propagé sur les murs du côté.

Les dommages sont estimés à une valeur de 250 000 $.

Un incendie cause pour 550 000 $ de dommages à Ottawa

Un feu a ravagé une résidence d’Ottawa vendredi après-midi causant des dommages évalués à plus d’un demi-million de dollars.

Les pompiers ont été dépêchés sur les lieux de l’incendie au 21, promenade Commanche, dans le secteur Nepean, vers 16 h15. Les flammes faisaient rage sur deux façades de la maison à l’arrivée des sapeurs.

Les cinq occupants ont pu évacuer sans blessure le domicile, mais ils ont perdu un chat lors du sinistre.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances de l’incendie.

Prudence sur les voies navigables

Trente-et-une personnes sont mortes dans les eaux patrouillées par la police provinciale de l’Ontario (PPO) en 2017, soit le plus grand nombre de décès en huit ans, a fait savoir vendredi le corps policier.

En 2016, 23 personnes avaient perdu la vie sur les voies navigables de la province. Ce sont les noyades à la suite de chute par-dessus bord qui sont les principales causes de décès, a précisé la PPO.

« L’issue aurait pu être différente pour les 42 victimes au cours des deux dernières années qui furent trouvées sans veste de flottaison ou qui l’avaient mal attachée », a indiqué la police provinciale de l’Ontario.

Avec la Semaine de la sécurité nautique qui commence en fin de semaine, les autorités recommandent notamment le port d’une veste de flottaison dans les embarcations, de ne pas opérer un bateau avec les facultés affaiblies, de s’assurer que l’embarcation est prête pour la navigation et d’être conscient des dangers des eaux froides en ce temps-ci de l’année.

Saisie de drogues et de munitions

Une perquisition menée vendredi à Ottawa a permis aux policiers de saisir une importante quantité de drogues ainsi que des munitions. L’opération policière s’est déroulée au 2100, avenue Elmira dans le quartier Nepean.

De la marijuana, du crack, de la cocaïne en poudre, plusieurs munitions de calibre 9mm et .38 Special, deux dispositifs de visée laser pour pistolet, deux chargeurs de fusil à grande capacité et une importante somme en devise canadienne furent récupérés par l’Unité des armes à feu et des bandes de rue et l’Équipe d’intervention directe du Service de police d’Ottawa.

Un homme de 21 ans, Joseph Flanagan, a été arrêté et inculpé de plusieurs infractions.

Des changements au Code de la sécurité routière entrent en vigueur vendredi

QUÉBEC — Le ministère québécois des Transports signale que de nombreuses mesures adoptées le mois dernier dans le cadre du projet de loi no 165 modifiant le Code de la sécurité routière prennent effet ce vendredi.

Ces changements prévoient notamment des sanctions plus sévères pour des infractions commises par les cyclistes et autres utilisateurs de véhicules non motorisés; la désobéissance aux ordres d’un signaleur, d’un agent de la paix ou d’un brigadier; le non-port de la ceinture de sécurité ou du casque pour motocycliste.

Les modifications au Code de la sécurité routière concernent aussi les couvre-feux pour les apprentis conducteurs; la limitation du nombre de passagers pour les titulaires de permis probatoire; le retrait de l’accompagnement obligatoire pour les apprentis conducteurs de moto et l’obligation pour le conducteur d’un véhicule routier de respecter une distance raisonnable en présence d’un piéton.

De plus, à un passage pour piétons, il y a désormais obligation pour le conducteur d’un véhicule routier d’accorder la priorité au piéton dès que celui-ci manifeste l’intention de s’engager.

De nouvelles règles de circulation sont aussi en vigueur pour les cyclistes.

Le ministère affirme que les mesures proposées sont destinées à améliorer le bilan routier et faciliter le partage de la route, favoriser un accès plus sécuritaire au réseau routier pour certains véhicules et usagers et simplifier les formalités administratives ou réglementaires.

Avec La Presse canadienne