Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Trois ados arrêtés à Gatineau
Trois mineurs ont été arrêtés par la police de Gatineau vendredi après qu'un projectile a fracassé une vitre d'un véhicule en marche avec un père et son enfant à l'intérieur. L'incident est survenu à l'angle de la rue Gauthier et du boulevard Saint-René Ouest, près de l'école de l'Odyssée.
L'automobiliste circulait sur Saint-René Ouest lorsqu'une des vitres de son véhicule a volé en éclats. À ce moment, il aurait aperçu un suspect dans une fenêtre du 2e étage d'une résidence de la rue Gauthier avec ce qui semblait être le canon d'une arme à feu. Il a fait le lien entre les deux événements, a expliqué le lieutenant Luc Séguin du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).
Heureusement, les occupants du véhicule n'ont pas été blessés.
Dépêchés sur les lieux vers 15 h 30, les policiers ont tôt fait d'ériger un périmètre de sécurité et contacter la direction de l'école pour que soit décrété un confinement des élèves.
Les suspects, qui étaient dans la résidence, ont été arrêtés par la police. Ils n'ont offert aucune résistance. Ils étaient d'ailleurs toujours détenus en milieu de soirée, vendredi, pour être rencontrés par les enquêteurs. La police n'écarte pas la possibilité qu'il s'agisse d'une carabine à plomb.
Trois personnes arrêtées, une seule accusée
Trois personnes ont été arrêtées, mais une seule d'entre elles a été accusée formellement, à la suite d'une fusillade survenue en plein jour à Ottawa, jeudi. Une personne a été atteinte à une jambe à l'extérieur d'un commerce situé à l'intersection des rues Willow et Rochester, vers 14h. Les policiers ont ratissé les environs, ainsi que le secteur du croissant Jasmine. Ils ont arrêté trois suspects pour l'agression sur un homme de 52 ans qui devrait survivre aux coups de feu. Mohamed Jamal, 34 ans, d'Ottawa, est accusé de sept chefs reliés au port et au maniement illégal d'arme à feu. D'autres accusations reliées à la drogue pourraient s'ajouter.
Coup de feu à Ottawa
La police d'Ottawa a ouvert une enquête après qu'un coup de feu ait été tiré jeudi lors d'une altercation impliquant plusieurs hommes non identifiés. L'incident est survenu vers 17 h 35 dans le secteur des promenades Prince de Galles et Meadowlands. Le Service de police d'Ottawa a indiqué que plusieurs témoins ont coopéré avec les enquêteurs. Il demande à quiconque possèderait des informations sur les événements de communiquer avec lui. La police est dans l'impossibilité d'identifier de potentielles victimes, mais elle croit qu'il s'agit d'une agression ciblée.