Les faits divers en bref

Le faits divers du jour en quelques mots

Un brasier attaque un logement d’Ottawa

Un incendie d’importance a causé d’importants dommages à un bâtiment de Centretown Ouest dans la nuit de mardi à mercredi, à Ottawa. 

Les premiers appels au 9-1-1 sont venus à 3h24. À leur arrivée au 240, rue Bell — six minutes plus tard — les pompiers ont immédiatement aperçu les flammes. Environ 60 secondes plus tard, on appelait des renforts pour éteindre le brasier en raison de la vigueur de celui-ci. 

Le bâtiment sinistré comprend deux logements sur deux étages. Le service d’aide aux victimes d’incendie a été appelé sur les lieux pour apporter du soutien à une des résidentes des lieux qui devra trouver un nouveau logis. 

Un incendie d’importance a causé d’importants dommages à un bâtiment de Centretown Ouest dans la nuit de mardi à mercredi, à Ottawa.

La rue Raymond a été fermée à la circulation entre les rues Cambridge et Lebreton au courant de la nuit afin de faciliter le travail des sapeurs. 

Jusqu’à maintenant, le Service des incendies d’Ottawa n’a pas révélé la cause du brasier ni la valeur estimée des dommages. 

Une image partagée par les pompiers sur Twitter montre toutefois qu’une bonne partie du bâtiment a été calcinée.


Embardée dans le sud d’Ottawa

Un véhicule s’est retrouvé sur son toit tôt mercredi matin, dans le sud d’Ottawa. L’accident est survenu peu après 2h40, près du 497, chemin River. 

L’aide du Service des incendies d’Ottawa et de leurs pinces de désincarcération a été requise afin d’extirper une personne de la voiture. 

La victime de cette embardée a été traitée par les paramédics d’Ottawa. 

On ne connaît pas la gravité de ses blessures. 

Aucune fermeture de route n’a été annoncée en lien avec cet incident.


Vandalisme à Mont Ste-Marie

Des vandales de 21 et 22 ans, qui s’en sont pris à un édifice à condominiums de la station Mont-Sainte-Marie, ont été arrêtés par la Sûreté du Québec. 

Les policiers du poste de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau ont arrêté quatre personnes mardi soir. Les suspects auraient commis des méfaits sur les installations du Mont-Sainte-Marie, sur le chemin de la Montagne. 

Les malfaiteurs présumés auraient fait plusieurs graffitis. Trois hommes de 21 ans et un de 22 ans, tous d’Ottawa, ont été libérés sur promesse à comparaître, en septembre prochain, à Gatineau.