Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Sauvetage à 75 pieds sous terre
Un travailleur de la construction est resté coincé 75 pieds sous terre, vendredi matin, à Ottawa.
L'accident s'est produit vers 10 h, à l'intersection de la rue St-Patrick et de la rue King Edward.
L'accident s'est produit vers 10 h, à l'intersection de la rue St-Patrick et de la rue King Edward. La porte-parole du Service des incendies d'Ottawa, Danielle Cardinal, a confirmé que le travailleur, affairé sur le chantier de construction d'un hôtel, n'est pas blessé sérieusement. « Notre équipe de sauvetage en espaces clos a été appelée pour le sortir de là. La victime n'est pas capable de monter à la surface. »
On ignorait toujours, hier, la cause exacte de cet incident.
Fusillade sur la promenade Roland-Michener
Au moins 17 projectiles ont été tirés d'une Jeep Cherokee blanche, en pleine nuit, jeudi, sur la promenade Roland-Michener à Ottawa. La fusillade a fait deux victimes : un homme de 28 ans qui repose dans un état stable à l'hôpital et une autre personne de 22 ans, légèrement blessée. Aucune arrestation n'a été faite et l'Unité des armes à feu et des bandes de rue du Service de police d'Ottawa demande l'aide du public pour retrouver le véhicule suspect.
Chauffeur de taxi agressé
Le 27 août, vers 18 h 30, la victime, un chauffeur de taxi, a cueilli un client sur le chemin Russell à Ottawa, et celui-ci lui a demandé à être conduit au boulevard Station. Là, un autre homme a monté dans la voiture. Le duo fut ensuite transporté jusqu'au secteur de Herongate, où ils ont tenté, en vain, de retirer de l'argent d'un guichet automatique bancaire.
Les deux suspects ont demandé d'être conduits près de l'école secondaire Ridgemont, où se trouvait un troisième homme qui était censé régler le prix de la course. On fit appel, sans succès, à une autre carte pour payer le chauffeur. À ce moment, les trois suspects agrippèrent le chauffeur et lui dérobèrent de l'argent comptant qu'il avait en poche. Les suspects s'enfuirent ensuite avec l'argent.
Personne ne fut blessé.
Les suspects ont été décrits comme étant des hommes de race noire, âgés d'environ 18 ans. L'Unité des vols du Service de police d'Ottawa sollicite l'aide de la population afin d'identifier les suspects.

Véhicules incendiés

Une vague d'incendies criminels frappe la communauté à l'est du chemin Tenth Line.
Seules les voitures sont visées par les vandales et six véhicules ont jusqu'à maintenant été incendiés, au cours des deux dernières semaines. Personne n'a jamais été blessé.
Les enquêteurs de l'Unité des incendies criminels du Service de police d'Ottawa invitent les résidents du secteur à demeurer vigilants. 

Prisonnier de son véhicule

Une personne est demeurée prisonnière de son camion à quatre portes à la suite d'une violente collision survenue à l'angle du chemin Dwyer Hill et de la rue Roger Stevens, près de North Gower.
L'accident est survenu vers midi vendredi et le camion accidenté a littéralement plongé dans un fossé.
Les pompiers ont dû utiliser divers outils de désincarcération pour libérer la victime qui a ensuite été transportée à l'hôpital par hélicoptère.

La future Maison de la francophonie victime de vandalisme

L'entrée de l'un des édifices de la future Maison de la francophonie a été forcée et le site est en partie affligé de graffitis.
La direction du Conseil des écoles publiques de l'est de l'Ontario estime que le problème ne devrait pas perdurer puisque des caméras seront installées et des gardiens de sécurité y entreprendront des rondes.
Le site de la Maison de la francophonie devrait éventuellement abriter une nouvelle école, un service de garde et un centre de formation professionnelle, entre autres choses.