Les aiguilles dans le chocolat: la plainte n'est pas fondée

La police d'Ottawa revient sur son annonce de mardi matin, en indiquant que la plainte portant sur des aiguilles découvertes dans des friandises, le soir de l'Halloween, n'était pas fondée.
Par communiqué, les autorités ont contredit ce qu'elles avaient annoncé un peu plus tôt.
En début de journée, mardi, la police n'a pris aucune chance en indiquant aux médias que des aiguilles à coudre avaient été découvertes dans des friandises chocolatées, le 31 octobre au soir.
La police rappelle quand même aux parents de demeurer vigilants pour éviter qu'un tel incident ne se produise.