Le chef de la police d’Ottawa, Peter Sloly
Le chef de la police d’Ottawa, Peter Sloly

Le SPO a déjà expérimenté un outil de reconnaissance faciale

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
La police d’Ottawa n’utilise présentement aucun outil électronique de reconnaissance faciale, bien qu’elle l’ait fait en 2019 lors d’un projet pilote de trois mois.