Présumé meurtrier de Thérèse Gauvreau, Jean-François Dupuis doit subir des évaluations psychiatriques pour déterminer s'il peut être tenu criminellement responsable du crime.

Le présumé meurtrier de Thérèse Gauvreau change d'avocat

Accusé du meurtre de Thérèse Gauvreau, le mois dernier à Gatineau, Jean-François Dupuis change d'avocat.
Le prévenu de 21 ans vient de terminer un séjour à l'hôpital psychiatrique Pierre-Janet de Gatineau pour une évaluation sur son aptitude à subir un procès.
Déclaré apte, la semaine dernière, M. Dupuis a changé d'avocat.
Ce dernier, Me Jean-François Benoit, a demandé à la juge Rosemarie Millar, mercredi, de remettre le dossier pour gestion, à vendredi prochain.
Jean-François Dupuis aurait tué la femme de 83 ans à sa résidence du boulevard Cité-des-Jeunes, dans le secteur Hull, le 18 janvier dernier.
Le départ du jeune homme vers l'Institut Philippe-Pinel de Montréal, où on doit déterminer sa responsabilité criminelle, pourrait être retardé.
Des discussions en ce sens seront entreprises à la fin de la semaine, au palais de justice de Gatineau.