Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Un poste de commandement a été installé au centre-ville de Gatineau afin de recueillir des informations du public concernant le meurtre de Ryan Bracken.
Un poste de commandement a été installé au centre-ville de Gatineau afin de recueillir des informations du public concernant le meurtre de Ryan Bracken.

Le meurtrier de Ryan Bracken court toujours

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Sûreté du Québec (SQ) a installé jeudi matin un poste de commandement au centre-ville de Gatineau afin de recueillir des informations du public concernant le meurtre de Ryan Bracken commis le 11 décembre dernier dans un commerce de la rue Eddy.

Aucun suspect n'a été intercepté jusqu'à présent dans cette affaire.

«Toute personne qui détiendrait des informations relativement à cet événement est invitée à se présenter dans le stationnement situé au 50, rue Montcalm, à Gatineau», a indiqué la SQ dans un communiqué.

Crime organisé?

Le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la SQ, avec la collaboration du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), a repris la responsabilité de l’enquête puisque des éléments entourant le meurtre de l’homme de 31 ans portent à croire qu’il pourrait être lié au crime organisé, a précisé la police.

Bracken avait été trouvé blessé et inconscient devant le 187, rue Eddy, dans la soirée du 11 décembre 2020, et a succombé à ses blessures.

Toute personne qui aurait été témoin des événements peut aussi appeler la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1-800-659-4264.