Le maire de Fassett, Éric Trépanier.

Le maire de Fassett meurt en chutant d'un silo à grains

Le maire de la municipalité de Fassett a perdu la vie, mardi, à la suite d’un accident de travail survenu sur une ferme agricole.

Au moment d’écrire ces lignes, la Sûreté du Québec n’avait toujours pas confirmé l’identité du défunt, mardi, en fin de soirée, mais certains médias de la région rapportaient que la victime était bel et bien M. Trépanier qui était en poste comme premier magistrat de Fassett depuis l’élection de novembre 2017.

Les messages de sympathies à l’égard de la famille de M. Trépanier affluaient sur Facebook.

« C’est une terrible nouvelle. J’ai appris qu’Éric, le maire de Fassett, dans Papineau, est décédé d’un accident de travail aujourd’hui. Ça nous rend toujours tout croche lorsqu’une personne qu’on connaît perd la vie. Ça nous rappelle de profiter de chaque moment. Mes pensées vont à la famille. Courage. Nous sommes avec vous », a notamment écrit le député de Papineau et ministre responsable de l’Outaouais, Mathieu Lacombe.

« Mes pensées accompagnent la famille de Monsieur Trépanier ainsi que les membres du conseil municipal de Fassett. Mes plus sincères condoléances », a ajouté le député fédéral d’Argenteuil-La Petite-Nation », toujours sur Facebook.

« Au nom de la municipalité de Saint-André-Avellin, je désire souhaiter nos plus sincères sympathies à la famille de M. Trépanier. Ce fut un réel plaisir de siéger, discuter et fraterniser avec le maire éclairé que tu étais. RIP Éric », a témoigné le maire de Saint-André-Avellin, Jean-René Carrière, qui siégeait à la table du conseil de la MRC de Papineau, avec M. Trépanier.

M. Trépanier avait été élu avec 44% des voix en 2017. 

Selon le sergent Louis-Philippe Bibeau, la victime de l’accident, qui était âgée dans la quarantaine, était à effectuer des travaux en haut d’un silo à grains, un peu avant midi trente, hier, lorsqu’elle aurait chuté au sol. Des manœuvres de réanimation ont été entreprises jusqu’à l’arrivée des ambulanciers sur les lieux. L’homme a été transporté au CLSC le plus près où son décès a malheureusement été constaté.

La Sûreté du Québec a ouvert une enquête afin de déterminer les causes ayant mené à cet accident. La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail a également été avisée de la situation.