Hugues Galipeau
Hugues Galipeau

Le corps de Hugues Galipeau découvert

Charles-Antoine Gagnon
Charles-Antoine Gagnon
Le Droit
Triste dénouement dans la disparition d’un septuagénaire en Haute-Gatineau. Le corps de Hugues Galipeau a été repêché lundi après-midi des eaux de la rivière de l’Aigle, a indiqué la Sûreté du Québec.

L’homme originaire de Maniwaki manquait à l’appel depuis le 28 octobre. Il avait été vu pour la dernière fois en après-midi, à Messines. 

Son véhicule avait été découvert le 31 octobre, abandonné dans un secteur boisé dans la région de la réserve autochtone Kitigan Zibi. C’est à ce moment que les recherches policières avaient débuté dans le secteur, en bordure de la rivière. 

La SQ avait suspendu ses recherches le 5 novembre. La police autochtone de Kitigan Zibi avait continué le ratissage avec des bénévoles. 

De nouveaux éléments de preuve ont déplacé le secteur d’intérêt, qui s’est concentré dans une région à cinq kilomètres d’où le véhicule du défunt fut localisé. La SQ a donc recommencé les opérations dimanche en hélicoptère. Des policiers ont poursuivi les recherches lundi à pied et en VTT. L’homme de 70 ans a été trouvé vers 14 h dans l’eau de la rivière.