Une série d’introductions par effraction et certaines incivilités survenues dans le secteur Hull ont finalement été élucidées.

La prison pour des intros et des incivilités

Une série d’introductions par effraction et certaines incivilités survenues dans le secteur Hull ont finalement été élucidées.

L’affaire a été confirmée au palais de justice de Gatineau cette semaine lorsque le prévenu Jonathan Markus-Pelletier a plaidé coupable.

Des propriétés des rues St-Rédempteur, Crémazie, St-Jacques et du boulevard Maisonneuve ont été investies par le suspect pour divers vols mineurs.

L’un d’eux s’est produit en décembre dernier dans une voiture stationnée à proximité du restaurant Le Cellier. Un client de l’établissement a aperçu un homme s’introduire dans sa voiture.

Le client est sorti pour interpeller le malfaiteur, mais ce dernier lui a asséné un coup au visage avant de prendre la fuite.

D’autres accusations reprochées à M. Markus-Pelletier concernent un méfait, pour avoir déféqué dans le hall d’un édifice à logements parce qu’il était insatisfait de ne pas être admis par un occupant.

L’accusé, sans domicile fixe, aurait aussi agressé physiquement un autre sans-abri dans le Vieux-Hull. Ce dernier lui aurait demandé pourquoi il lançait des roches sur un commerce du boulevard Montclair. La réponse de M. Markus-Pelletier a été pour le moins physique.

Le détenu a aussi avoué avoir eu en sa possession quelques comprimés de métamphétamine, et tenté de faire des achats avec une carte bancaire qui n’était pas la sienne, sans l’autorisation du propriétaire légitime.

Lors de son arrestation, l’individu, qui connaît des ennuis de santé mentale, a résisté à son arrestation par les policiers.

Le procureur de la Couronne, Me Ghislain Gallant, et l’avocate de la défense, Me Pascale Legault-Ouellet, ont proposé au tribunal une peine de prison de 510 jours. L’individu a des antécédents judiciaires.