La deuxième victime identifiée

L'identité de la deuxième victime découverte sans vie dans un appartement de la rue Bégin, lundi soir, est connue.
Il s'agit d'Amélie-Audrey Gauthier, originaire de Kapuskasing, dans le nord de l'Ontario.
La police de Gatineau n'a pas voulu confirmer l'identité de la femme décédée, depuis lundi. D'autres sources nous ont cependant qu'il s'agissait bien de Mme Gauthier. 
Les décès mystérieux de la jeune femme, et de l'homme qui a été retrouvé à ses côtés, Christopher Lecouvie, est toujours sous enquête.
La police de Gatineau a écarté la thèse d'un geste criminel, et étudie la piste d'une mort par empoisonnement, intoxication ou surdose de drogue.
Mme Gauthier venait d'aménager en Outaouais, l'automne dernier.
Selon ce que la jeune femme a publié sur son compte Facebook, en novembre 2016, elle venait d'être acceptée en technique de réadaptation et de justice sociale à La Cité d'Ottawa. Elle aurait eu comme plan de carrière de devenir agente correctionnelle au fédéral.