Le chien Sirius a été opéré pour une reconstruction faciale. Il a été adopté il y a un an par une famille d'accueil.

Interdiction à vie de posséder des animaux

Un résident de Danford Lake, dans le Pontiac, ne peut plus posséder d'animaux pour cause de maltraitance. C'est la première fois qu'une sentence d'interdiction de possession à vie est imposée au Québec, fait savoir la SPCA de l'Outaouais.
Alain Marchand a fait l'objet d'une enquête de la SPCA de l'Outaouais, qui se réjouit aujourd'hui des trois verdicts de culpabilité concernant la maltraitance d'animaux. M. Marchand a aussi reçu une amende de 1800$.
La cour lui a imposé une interdiction à vie de posséder des bêtes.
«Alain Marchand a fait preuve de négligence générale envers les nombreux animaux qu'il possédait incluant de l'insalubrité sévère sur sa propriété, de la malnutrition alarmante et des blessures graves aux chiens en sa possession», indique la SPCA, par communiqué.
En dix ans, quatre chiens ont été saisis à son adresse.
Le chien Sirius a été opéré pour une reconstruction faciale. Il a été adopté il y a un an par une famille d'accueil.