L’incendie d’un camion sur la promenade Moodie, à Ottawa, jeudi matin, aurait pu avoir des conséquences catastrophiques en raison de la présence d’une station-service à proximité.

Incendie à Ottawa: une catastrophe évitée de peu

L’incendie d’un camion sur la promenade Moodie, à Ottawa, jeudi matin, aurait pu avoir des conséquences catastrophiques en raison de la présence d’une station-service à proximité.

Le poids lourd — une grue mobile — a percuté un compteur de gaz vers 7 h. Pour une raison encore inconnue, l’imposant véhicule s’est retrouvé dans un fossé.

« La grue s’est renversée dans le fossé en heurtant un compteur de gaz, qui a pris feu, confirme Jen McNeely, du Service des incendies d’Ottawa. Pour compliquer les choses, cet endroit du fossé abritait une canalisation principale de gaz naturel. Le gaz naturel s’est enflammé immédiatement après le choc de la grue, provoquant une explosion. L’explosion a endommagé les lignes électriques situées au-dessus. »

Une panne de courant a affecté environ 9000 clients d’Hydro-Ottawa, dans les secteurs de Manotick et de Barrhaven.

La promenade Moodie a été fermée pendant plusieurs heures entre les chemins Fallowfield et McKenna Casey.

Le conducteur a été grièvement blessé aux mains et au visage. Sa vie ne serait pas en danger.

Les pompiers ont rapidement sécurisé la zone et ont entamé une opération défensive visant à circonscrire les flammes. Les sapeurs devaient à tout prix protéger une station-service située à proximité. Un grand réservoir de diesel y était particulièrement vulnérable, selon le Service des incendies d’Ottawa.

« La station-service et un bâtiment de stockage à proximité ont été évacués par mesure préventive », a poursuivi Jen McNeely.

Les employés d’Enbridge, responsables du réseau de distribution de gaz, ont collaboré avec les pompiers afin de couper l’alimentation principale.

« Avec l’alimentation coupée, les pompiers ont pu éteindre rapidement l’incendie », a résumé le représentant des pompiers.