Un chauffard de 25 ans devra répondre de ses gestes devant la justice après s’en être pris à un paramédic qui s’est enquis de son état de santé après une embardée, dans la Petite-Nation.
Un chauffard de 25 ans devra répondre de ses gestes devant la justice après s’en être pris à un paramédic qui s’est enquis de son état de santé après une embardée, dans la Petite-Nation.

Il provoque un accident et s'en prend à un paramédic

Un chauffard de 25 ans devra répondre de ses gestes devant la justice après s’en être pris à un paramédic qui s’est enquis de son état de santé après une embardée, dans la Petite-Nation.

La Sûreté du Québec (SQ) a répondu à un appel concernant une sortie de route vers 18h, à Namur

Le conducteur qui venait de tenter un dépassement illégal sur la route 323 a provoqué une collision.

«Selon les premières informations, a dit le sergent Marc Tessier, de la SQ, le conducteur de 25 ans aurait effectué un dépassement interdit sur une ligne double continue et par la suite, il aurait heurté l’arrière du véhicule qui le précédait ce qui aurait causé une perte de contrôle à ce dernier.»

Les deux personnes à bord de l’autre véhicule ont subi des blessures mineures.

La SQ rapporte par ailleurs que le conducteur fautif pourrait être accusé de voie de fait sur un paramédic lors de l’intervention des services d’urgence. Le résident de Mirabel devra se présenter au palais de justice de Gatineau sous des chefs de conduite dangereuse, de voies de fait, de conduite avec les capacités affaiblies et de refus de fournir un échantillon d’haleine.

Son véhicule a été saisi pour une période de 30 jours et son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.