Donald Beaulne

Il plaide coupable d’avoir menacé le maire de Thurso

Celui qui était accusé d’avoir proféré des menaces envers le maire de Thurso lors de la dernière compagne électorale a plaidé coupable, jeudi.

Donald Beaulne, 73 ans, a reconnu avoir tenu des propos inquiétants pour le maire Benoit Lauzon, lors de la campagne électorale municipale de 2017.

Selon la plainte initiale, M. Beaulne menaçait le maire Lauzon de s’en prendre à sa famille s’il ne se retirait pas de la campagne.

À LIRE AUSSI: Comparution pour menaces envers le maire de Thurso

Donald Beaulne a déjà été candidat aux élections municipales à Thurso. 

La Sûreté du Québec avait ouvert une enquête après la plainte du maire.

L’accusé multipliait les messages inquiétants

Représenté par l’Aide juridique, il a plaidé coupable à un chef d’intimidation et de menace, jeudi matin, au palais de justice de Gatineau. Le tribunal entendra les représentations sur sa peine en septembre prochain.