Il menace une fonctionnaire de placer une bombe

« Laissez faire, je vais aller poser une bombe. » On ne menace pas un fonctionnaire même au téléphone et un individu de Sherbrooke l’a appris à ses dépens.

Frustré après une conversation avec une fonctionnaire de Retraite Québec pour un problème d’allocation familiale, John Lambert a fait cette menace à l’employée.

Même s’il croyait avoir raccroché le combiné téléphonique, la fonctionnaire a entendu la menace.

Une plainte a immédiatement été faite aux policiers qui sont débarqués chez l’individu.

Ce dernier a été arrêté, puis incarcéré durant sept jours.

Une évaluation psychiatrique avait été faite dans ce dossier.

L’accusé a plaidé coupable, mercredi, à l’accusation de menaces de mort devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec.

La suggestion commune de sentence suspendue de l’avocate Me Mélissa Gilbert et Me Véronique Gingras-Gauthier tient compte de la détention de sept jours.

L’individu ne pourra communiquer avec tout employé de Retraite Québec pour la prochaine année.