Il conduit ivre avec quatre enfants dans son véhicule

Un homme de 37 ans s’est placé dans une situation périlleuse en conduisant en état d’ébriété avec ses quatre enfants dans le véhicule dans les rues de Sherbrooke.

Il devra non seulement se défendre de cette accusation, mais aussi d’avoir conduit avec un permis sanctionné.

Lorsqu’il a pris cette mauvaise décision, mardi soir, l’homme en a rajouté en prenant place à bord d’un véhicule qui ne pouvait circuler sur les routes.

C’est une vérification au Centre de renseignements policiers du Québec (CRPQ) par les patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke vers 22 h au centre-ville qui a permis d’intercepter le véhicule.

« Le conducteur du véhicule sentait l’alcool », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Samuel Ducharme.

Les vérifications avec l’appareil de détection approuvé (ADA) ont révélé que le conducteur avait un taux d’alcool trop élevé pour conduire. Soupçons confirmés au quartier général du SPS alors que le chauffard a enregistré un taux d’alcoolémie supérieur à la limite permise de 80 mg d’alcool par 100 ml de sang.

Une triste scène qui se déroulait à l’intersection des rues Belvédère et des Fusiliers sous le regard des quatre enfants du suspect, dont le plus jeune était âgé de 8 ans.

Étant donné l’interdiction de circuler du véhicule, la sanction du permis de conduire de l’homme ainsi que sa nouvelle infraction de conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, le véhicule a été saisi.

« C’est un ami qui est venu au poste de police chercher le suspect et ses enfants », précise le porte-parole du SPS.

Des accusations seront portées contre l’homme de 37 ans au cours des prochaines semaines.

Un signalement sera aussi fait par le SPS à la direction de protection de la jeunesse (DPJ).