Steven Burns a réconforté son fils Anderson lors de la cérémonie du Jour commémoratif national des policiers et des agents de la paix canadiens.

Hommage aux policiers morts en devoir

Steven Burns, le mari de la policière Sara Burns de la Force policière de Fredericton qui a été tuée par balles dans l’exercice de ses fonctions, le 10 août dernier, a réconforté son fils Anderson lors de la cérémonie du Jour commémoratif national des policiers et des agents de la paix canadiens qui a eu lieu dimanche sur la colline parlementaire.

Au total cette année, ce sont six noms de policiers morts en devoir de 2016 à 2018 qui ont été ajoutés au monument commémoratif.

Des centaines de policiers de partout au pays ont participé à l’événement.