Les résidents de Gracefield sont désormais desservis par le palais de justice de Maniwaki, et ne sont plus obligés de se rendre à celui de Gatineau.
Les résidents de Gracefield sont désormais desservis par le palais de justice de Maniwaki, et ne sont plus obligés de se rendre à celui de Gatineau.

Gracefield enfin desservi par le palais de justice de Maniwaki

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Les résidents de Gracefield sont désormais desservis par le palais de justice de Maniwaki, et ne sont plus obligés de se rendre à celui de Gatineau.

Le ministre de la Justice du Québec, Simon Jolin-Barrette, a confirmé vendredi que les victimes, policiers et témoins impliqués dans des dossiers émanant de la municipalité de Gracefield pourront avoir accès aux services judiciaires à Maniwaki.

La demande a été faite par les maires de la MRC Vallée-de-la-Gatineau en janvier dernier.

Le 5 juin, le gouvernement québécois a modifié sa Loi sur les tribunaux judiciaires établissant une «compétence concurrente» entre les districts de Gatineau et de Labelle pour le territoire de la ville de Gracefield.