Les fêtards du match Panda, la classique annuelle de football universitaire à Ottawa, seront surveillés de près par les autorités.

Gare aux débordements du match Panda

Les fêtards du match Panda, la classique annuelle de football universitaire à Ottawa, seront surveillés de près par les autorités.

Les policiers et les résidents du centre-ville veulent éviter les débordements, alors que l’alcool doit couler à flots, cette fin de semaine.

Le match Panda, qui aura lieu samedi, est un match opposant les Gee Gees de l’Université d’Ottawa et les Ravens de l’université Carleton.

Cet événement haut en couleur se déroulera à la Place TD, alors que les festivités vont au-delà de ses limites. Policiers et agents de sécurité surveilleront de près les comportements dangereux, les tentatives d’introductions par effraction, la consommation d’alcool et les cas d’ébriété sur la voie publique.

Des résidents de la Côte-de-Sable se sont entendus avec les autorités pour leur permettre d’appliquer la Loi sur l’entrée sans autorisation en leur nom sans qu’il soit nécessaire de faire appel au Service de police d’Ottawa.

Les Gee Gees défendront leur titre cette année, après une victoire de 38-27 l’an dernier, devant plus de 24 000 personnes.