Matthew Raymond est accusé du meurtre au premier degré des policiers municipaux Sara Burns et Robb Costello, ainsi que des civils Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright.

Fusillade de Fredericton: la sélection du jury se poursuivra mardi

FREDERICTON — La sélection du jury a débuté, lundi, dans le cadre des procédures pour déterminer si Matthew Raymond, qui est accusé d’avoir tué quatre personnes lors d’une fusillade à Fredericton en août 2018, est apte à subir un procès.

Le juge Fred Ferguson, de la Cour du Banc de la Reine du Nouveau-Brunswick, a statué plus tôt ce mois-ci que le seuil pour déterminer l’aptitude de l’accusé à subir son procès était respecté dans ce cas-ci. L’aptitude à subir un procès signifie que l’accusé comprend les accusations portées contre lui et qu’il peut donner des instructions à son avocat sur la manière dont il souhaite se défendre.

La sélection du jury pour l’audience d’aptitude de M. Raymond se déroule dans un aréna de Fredericton en raison du grand nombre de jurés potentiels. Des centaines de personnes ont fait la file à l’extérieur de l’amphithéâtre lundi matin, attendant de passer les contrôles de sécurité et d’être inscrites.

Une salle d’audience de fortune avait été montée sur la patinoire, avec un bureau et une chaise pour le juge sur une plateforme surélevée là où on fait d’habitude la mise au jeu. La deuxième étape du processus de sélection du jury débutera mardi matin, cette fois au palais de justice de Fredericton.

M. Raymond est accusé du meurtre au premier degré des policiers municipaux Sara Burns et Robb Costello, ainsi que des civils Donnie Robichaud et Bobbie Lee Wright. M. Robichaud et Mme Wright avaient été abattus dans le terrain de stationnement de leur appartement; les deux policiers ont été tués lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux.

M. Raymond portait un pantalon et une chemise orange, lundi, et semblait mal rasé alors qu’il a été amené à une audience préparatoire distincte avec le juge et les avocats, lundi matin. Cette audience s’est tenue dans un vestiaire habituellement utilisé par les joueurs des Red Wings de Fredericton, de la Ligue de hockey des Maritimes. Une ordonnance de non-publication a été prononcée par le juge sur tout le contenu de cette procédure préparatoire au procès.