Le Service de police d’Ottawa met en garde la population contre une fraude de plus en plus populaire et qui cible les élèves du secondaire détenteurs de comptes bancaires.

Fraude visant les adolescents: appel à la vigilance

Le Service de police d’Ottawa met en garde la population contre une fraude de plus en plus populaire et qui cible les élèves du secondaire détenteurs de comptes bancaires.

Le modus operandi des fraudeurs est toujours le même, c’est-à-dire que les suspects abordent des jeunes puis les persuadent à prêter leur carte bancaire et à divulguer leur NIP.

Une compensation financière leur est offerte en échange du prêt de leur carte. Or, les fraudeurs déposeront alors les recettes d’une autre fraude dans le compte bancaire de la victime puis en retireront immédiatement l’argent.

Les autorités précisent qu’habituellement, les institutions financières déterminent que le dépôt est frauduleux et le détenteur de la carte est tenu responsable de l’argent retiré. Les détenteurs de carte sont recrutés par l’entremise de connaissances ou des médias sociaux, dit-on.

Les parents sont encouragés à discuter de cette fraude avec leurs enfants et de les sensibiliser au fait qu’ils sont responsables de tout ce qui se passe dans leur compte bancaire et qu’on ne donne sa carte ni révèle son NIP à qui que ce soit.