La conductrice a omis de s’arrêter au feu rouge sur le boulevard Montclair, ce qui a provoqué une violente collision sur le corridor du Rapibus, mardi matin, dans le secteur Hull.

Feu rouge «brûlé» à l’origine de la collision sur le Rapibus

Le non-respect d’un arrêt obligatoire par un automobiliste est à l’origine d’une violente collision survenue entre sa voiture et un autobus, mardi matin, sur le circuit du Rapibus, à Gatineau.

Le non-respect d’un arrêt obligatoire par un automobiliste est à l’origine d’une violente collision survenue entre sa voiture et un autobus, mardi matin, sur le circuit du Rapibus, à Gatineau.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) et des techniciens paramédicaux ont été appelés sur le boulevard Montclair, mardi matin, vers 7 h 30.

Un autobus « accordéon » de la Société de transport de l’Outaouais (STO) effectuant le trajet #95 est entré en collision avec une voiture, devant le restaurant Houston, où le circuit du Rapibus traverse le boulevard Montclair.

Selon le SPVG, l’automobiliste ne s’est pas arrêté au feu rouge qui devait permettre à l’autobus de poursuivre sa route vers la station Montcalm.

L’autobus a percuté le côté passager de l’automobile.

Un enfant, assis dans la voiture, aurait subi une fracture à un membre. L’adulte au volant et le chauffeur de l’autobus ont aussi subi des blessures, qui sont moins graves.

Parmi la centaine de passagers, une quinzaine ont aussi été transportés à l’hôpital.

« La voiture circulait vers le boulevard Saint-Joseph (sur Montclair) quand l’autobus, qui avait son feu vert, a traversé le boulevard Montclair », a résumé l’agente Andrée East, du SPVG.

Des pinces de désincarcération ont été utilisées pour extirper le jeune passager de sa fâcheuse position. La petite voiture a été « poussée » par l’autobus sur quelques mètres, après la collision initiale.

La STO a confirmé mardi qu’il s’agissait du deuxième accident à survenir au même endroit, en moins de deux semaines. Un impact semblable, dont les conséquences étaient moindres, s’est produit le 14 février.

Autres collisions pour la STO

Par ailleurs, deux autres accidents impliquant un autobus de la Société de transports de l’Outaouais (STO) se sont produits mardi matin, dans le secteur Hull.

Un autobus et une voiture sont entrés en collision à l’intersection du boulevard Maisonneuve et de la rue Courcelette, près du Palais des congrès.

Le SPVG rapporte une autre collision entre un autobus et une automobile sur le boulevard Alexandre-Taché, à la hauteur de la rue Millar.

Personne n’a été blessé, et les dommages ne sont que matériels.

+

DES CLIGNOTANTS JAUNES SERONT INSTALLÉS EN JUIN

Des panneaux à feux clignotants seront installés au mois de juin près de l’intersection du corridor du Rapibus et du boulevard Montclair, afin de prévenir d’autres collisions.

La porte-parole de la Société de transport de l’Outaouais (STO), Karine Sauvé, a rappelé, mardi, que de tels panneaux de signalisation font partie des plans de l’organisation depuis quelques mois.

Ces panneaux seront installés à une trentaine de mètres de l’intersection problématique, afin de prévenir les usagers de la route que la lumière devient rouge, sur Montclair, afin de laisser traverser les autobus.

« Il s’agit d’une bonification de la signalisation, a mentionné Mme Sauvé. Les feux jaunes clignotants rappelleront aux automobilistes qu’ils doivent se préparer à freiner. »

Cette nouvelle signalisation sera installée dans les deux directions du boulevard Montclair.