La police provinciale de l’Ontario a procédé à la saisie plusieurs armes et de la drogue tôt vendredi à Chesterville. Les fusils à plomb et cette arme de calibre .22 ressemblent à des armes de calibre plus élevé, a précisé la police.
La police provinciale de l’Ontario a procédé à la saisie plusieurs armes et de la drogue tôt vendredi à Chesterville. Les fusils à plomb et cette arme de calibre .22 ressemblent à des armes de calibre plus élevé, a précisé la police.

Est ontarien: la PPO saisit plusieurs armes dans une résidence

La police provinciale de l’Ontario (PPO) a mis la main sur plusieurs armes et de la drogue lors d’une perquisition menée tôt vendredi dans une résidence de la rue Queen West à Chesterville, une petite communauté située entre Embrun et le fleuve Saint-Laurent.

Les autorités ont saisi deux carabines, trois fusils à plomb, une carabine de calibre .22, des munitions, un arc et des flèches, une épée, des couteaux, de la métamphétamine, des comprimés faits d’une substance inconnue, un cellulaire et des pesées. 

La police a indiqué que la carabine de calibre .22 et les fusils à plomb ressemblent à des armes de calibre plus élevé.

Un homme de 42 ans de Chesterville, Christopher McRoberts, fait face à une série d’accusations en lien avec la possession d’armes, notamment, et à une accusation de possession de drogue dans le but d’en faire le trafic. Il fut relâché et doit comparaître en cour à Morrisburg le 7 juillet prochain.

Deux autres personnes qui se trouvaient dans la résidence au moment de la perquisition ont été relâchées sans condition.