Le centre de détention d'Ottawa-Carleton.

Enquête sur le décès d'une détenue à la prison d'Ottawa

L'enquête publique sur le décès d'une détenue de la prison d'Ottawa, Diane Jeannine Lisle, débutera en mars prochain.
La coroner régionale principale de l'est de l'Ontario, Louise McNaughton-Filion, a annoncé jeudi que les procédures débuteront le 7 mars au palais de justice de Smiths Falls.
Mme Lisle est décédée le 7 janvier 2013 lors de son transfert entre la Cour provinciale, à Smiths Falls, et le centre de détention régional d'Ottawa-Carleton. Selon la Loi sur les coroners, la tenue d'une enquête est obligatoire. Elle était âgée de 62 ans.
L'enquête portera sur les circonstances entourant le décès de Mme Lisle et le jury pourra faire des recommandations visant à prévenir d'autres décès dans des situations semblables.
L'enquête doit durer trois jours. Une douzaine de témoins comparaîtront.
Le coroner Daniel Dufour présidera l'enquête.