Selon les premiers éléments d'enquête, l'enfant était dehors pendant que son père utilisait la camionnette en haut du terrain en pente.

Enfant happé mortellement à Cantley : un coroner enquêtera

Une inspection mécanique sera pratiquée sur la camionnette qui a happé mortellement un enfant de sept ans, cette fin de semaine, à Cantley.
L'incident s'est produit dimanche vers 11 h 30 sur le terrain familial. La camionnette est celle des parents éprouvés.
La police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais a rappelé, lundi matin, que personne n'était au volant lorsque l'incident s'est produit.
Le véhicule s'est mis en mouvement dans la pente du terrain de la rue de Rena. «En ce moment, l'enquête démontre que la cause de cet événement est liée à une multitude de facteurs humains, et peut-être mécaniques, qui ont mené au décès de l'enfant. C'est pourquoi une inspection mécanique complète sera effectuée cette semaine sur la camionnette», a indiqué le porte-parole de la police, Martin Fournel.
L'enfant était dehors pendant que son père utilisait la camionnette en haut du terrain en pente. Il semble qu'un effet domino se soit produit entre deux allées et venues de l'homme. L'enquête policière n'est pas terminée, mais rien ne laisse présager à de la négligence criminelle. Le coroner a aussi été appelé à éclaircir les circonstances du décès. Selon les premières informations, il semble que le véhicule ait roulé sur la victime.
Plusieurs personnes ont tenté en vain de réanimer l'enfant sur place. Le décès de la victime a été constaté à l'hôpital.
L'école Sainte-Élisabeth, que fréquentait l'enfant, a mis en place les ressources nécessaires afin de venir en aide à ses collègues de classe et à ses professeurs. La journée de lundi était un congé pédagogique.