Encore plus d’accusations contre un présumé agresseur d’enfants

Déjà accusé d’avoir agressé sexuellement des garçons et des jeunes hommes, ces 15 dernières années, un Ottavien est confronté à de nouveaux chefs de même nature, a confirmé la police, mercredi.

Danyiel «Dan» Walker, 41 ans, était déjà accusé de 37 chefs liés à des victimes de 6 à 24 ans, cet hiver.

La police d’Ottawa vient de confirmer que douze nouvelles infractions s’ajoutent à son dossier.

«Ces nouvelles accusations portent sur plusieurs incidents mettant en cause deux victimes de sexe masculin âgées de 3 à 17 ans, dont un enfant handicapé», indique la police d’Ottawa, par communiqué.

Danyiel «Dan» Walker, 41 ans, fait l’objet d’une enquête de la police d’Ottawa depuis le premier février, quand une première jeune victime a brisé le silence. D’autres victimes se sont ensuite rendues au poste de police.

Les premières victimes à parler, cet hiver, ont accusé l’homme de les avoir agressés entre 2004 et 2019.

Les récentes allégations concernent des gestes posés entre 2012 et 2019.

Les enquêteurs craignent qu’il n’y ait d’autres victimes dans cette affaire.

***

Nouvelles accusations contre «Dan» Walker:

  • Agression sexuelle grave
  • Agression sexuelle
  • Profération de menaces
  • Exploitation sexuelle (2 chefs)
  • Contacts sexuels (2 chefs)
  • Rendre accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite
  • Exhiber ses organes génitaux à des fins d’ordre sexuel devant une personne de moins de 16 ans
  • Action indécente
  • Incitation à des contacts sexuels — personne de moins de 14 ans
  • Obtention de services sexuels moyennant rétribution — personne de moins de 18 ans