En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Accusé d'agressions sexuelles 37 ans plus tard
Des agressions sexuelles remontant aux années 1978 à 1999 refont surface à Ottawa, alors qu'un homme de 63 ans est accusé au criminel.
La section des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants du Service de police d'Ottawa affirme que Derek McKay a perpétré de telles infractions alors qu'il habitait dans la région.
Les victimes avaient entre 13 et 18 ans. Les autorités craignent qu'il y en ait d'autres.
La police d'Ottawa confirme le septième homicide de l'année
<p>La mort suspecte survenue lundi sur l'avenue Lepage est bel et bien un homicide.</p>
La police d'Ottawa a confirmé que la mort suspecte survenue lundi sur l'avenue Lepage était un homicide. Les autorités n'ont parlé d'aucun suspect, mardi après-midi, alors que l'enquête se poursuivait toujours.
L'identité de la victime a été révelée en début de soirée mardi. Il s'agit de Lonnie Leafloor, 56 ans, originaire d'Ottawa.
Un prof de yoga aurait eu les mains baladeuses
Un professeur de yoga d'Ottawa est accusé d'agression sexuelle sur une participante pendant une classe. La police d'Ottawa a porté trois accusations contre Matthew Harper, 38 ans.
Le 8 novembre 2015, une femme a signalé à la police d'Ottawa qu'elle croyait avoir été agressée sexuellement. Sur trois incidents, deux se seraient produits pendant que l'accusé enseignait le yoga.
Lundi, le professeur a été accusé, puis libéré sous promesse de comparaître.