En bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Alerte Amber en Ontario: la fillette retrouvée et transportée au CHEO
<p>Le petite Julia Dela-Cruz</p>
Une fillette de quatre ans originaire d'Aurora, en Ontario, qui avait fait l'objet d'une alerte Amber lundi matin dans la région de Toronto, est à l'hôpital après avoir été impliquée dans un accident de voiture dans l'est de la province.
Julia Dela-Cruz a été transportée à l'hôpital pour soigner des blessures, mais sa vie n'est pas en danger, a assuré la sergente de la Police provinciale de l'Ontario, Kristine Rae.
Le Service de police régionale de York soupçonne le père de la petite, Mario Rodrigues, de s'être introduit par la force dans la résidence de son ex-conjointe, vers 4 h 20, avant de s'emparer de la fillette et de partir à bord d'une fourgonnette.
Andy Pattenden, de la police régionale de York, a affirmé que l'homme de 35 ans avait été arrêté plusieurs heures plus tard, alors que sa voiture venait de se renverser près de Pembroke, en Ontario, à quelque 150 kilomètres au nord-ouest d'Ottawa.
La fillette a été transportée par hélicoptère-ambulance ORNGE au Centre hospitalier pour enfants de l'Est de l'Ontario (CHEO) en fin d'avant-midi lundi.
- La Presse Canadienne

Le présumé agresseur à la hache arrêté

L'agresseur s'est introduit dans une résidence de la rue des Pommetiers, à Gatineau, dans la nuit de vendredi à samedi.
Un adolescent de 16 ans a été arrêté samedi soir, en lien avec l'agression à la hache survenue la veille à Gatineau.
Le jeune homme devait d'abord comparaître lundi pour répondre à des accusations d'introduction par effraction et d'agression armée. La comparution a été repoussée en raison de l'état de santé du prévenu. D'autres chefs d'accusation pourraient être portés.
Vendredi soir, peu avant minuit, un individu a fracassé la fenêtre de la porte d'entrée d'une résidence de la rue des Pommetiers avant d'attaquer l'occupant des lieux. La victime a été hospitalisée pour des blessures à la jambe. L'enquête se poursuit.

Le procès d'un homme accusé de meurtres commence

Marc Leduc est accusé de deux meurtres prémédités survenus en 2008 et 2011.
La sélection du jury dans le procès de Marc Leduc, accusé des meurtres prémédités de deux travailleuses du sexe, a débuté lundi au palais de justice d'Ottawa.
En 2008, Pamela Kosmack, 39 ans, a été battue à mort. Son corps a été retrouvé près d'une piste cyclable du parc Lincoln Heights. Leanne Lawson, 23 ans, a été retrouvée morte en septembre 2011 dans un stationnement de l'avenue King Edward.
La police d'Ottawa a fait le lien entre Marc Leduc et les deux meurtres en 2013, grâce à des échantillons d'ADN.