Durant leurs perquisitions, les policiers ont notamment trouvé une forme de méthamphétamine.

Effort conjoint des policiers d’Ottawa et Gatineau

Les corps policiers municipaux des plus grandes municipalités de chaque côté de la rivière des Outaouais ont uni leurs forces dans une enquête sur le trafic de stupéfiants qui a mené à l’arrestation de quatre personnes, mardi.

Durant les perquisitions menées à cinq adresses d’Ottawa et de Gatineau, les policiers ont trouvé de la méthylènedioxyméthamphétamine (MDMA), de la psilocybine et du cannabis, ainsi que deux répliques d’armes de poing et des munitions de calibre .22.

Une Mercedes Benz 2015 et un Dodge Journey 2014 ont également été saisis.

Le Service de police d’Ottawa et le Service de police de la Ville de Gatineau se sont rendus simultanément sur la rue Dieppe et le chemin Montréal, à Ottawa, ainsi que sur la rue Goyette, la rue Lambert et le boulevard de l’Amérique-Française, à Gatineau.

Walter Hackbarth (50 ans) et James Dunphy (38 ans) sont les deux suspects originaires d’Ottawa arrêtés mardi.

Du côté gatinois, il s’agit de Nathalie Dessureault (41 ans) et de Devan Jones (25 ans).

Ces quatre individus font face à des accusations de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic. Les présumés criminels d’Ottawa sont également accusés de possession de produits de la criminalité d’une valeur supérieure à 5000$.

La police d’Ottawa précise que d’autres arrestations pourraient se produire dans cette affaire. Des accusations supplémentaires pourraient aussi être déposées contre les quatre prévenus. Les drogues saisies doivent faire l’objet d’une analyse par Santé Canada pour identifier exactement de quelle substance il s’agit.

Toute personne détenant de l’information sur cette affaire est invitée à contacter l’Unité des drogues de la police d’Ottawa au 613-236-1222, poste 5080.