L’organisme Échec au crime de la région de la capitale nationale a reçu moins de signalements anonymes en 2019, mais elle a enregistré de meilleurs résultats dans la plupart des catégories, incluant les armes à feu récupérées.
L’organisme Échec au crime de la région de la capitale nationale a reçu moins de signalements anonymes en 2019, mais elle a enregistré de meilleurs résultats dans la plupart des catégories, incluant les armes à feu récupérées.

Échec au crime : moins d’appels, mais de meilleurs résultats en général en 2019

L’organisme Échec au crime de la région de la capitale nationale a reçu moins de signalements anonymes en 2019, mais elle a enregistré de meilleurs résultats dans la plupart des catégories, incluant les armes à feu récupérées.

Dans un bilan présenté lundi devant la Commission de services policiers d’Ottawa, le président d’Échec au crime dans la région, Richard McMullen, a précisé que les informations reçues par son organisme en 2019 ont permis aux policiers de mettre la main sur 16 armes de poing comparativement à cinq en 2018.

Échec au crime de la région de la capitale nationale a reçu 3727 appels en 2019, soit 26 % moins qu’en 2018. Néanmoins, le nombre d’arrestations s’est élevé à 62 l’année dernière comparativement à 24 en 2018. Le nombre d’accusations criminelles en lien avec les renseignements anonymes sont aussi aussi en hausse.

Les informations reçues ont en outre permis la saisie de drogues d’une valeur frisant les 242 000 $ ainsi que la récupération de biens évalués à près de 87 000 $.

Près de 17 000 $ ont été versés en récompenses pour les renseignements ayant mené à des opérations policières réussies.