Khalid Gakmakge, accusé du meurtre non prémédité de sa femme Lucia Medeiros.

Deuxième procès, deuxième jury

Le choix du jury a débuté lundi, au palais de justice de Gatineau, dans une vieille affaire de meurtre qu’on croyait réglée jusqu’à ce qu’un deuxième procès soit ordonné, en 2015.

Khalid Gakmakge, de Gatineau, a reçu un premier un verdict de culpabilité pour le meurtre sans préméditation de son ex-conjointe Lucia Medeiros, au terme de son premier procès, le 11 mars 2011.

L’individu a gagné sa cause en Cour d’appel, affirmant qu’un des témoins experts avait donné une version plus tranchée lors du procès, par rapport à celle qui avait été rendue pendant l’enquête préliminaire.

Ses avocats ont entre autres fait valoir que les justiciables du Canada avaient droit à un procès juste et équitable.

La Cour d’appel a ordonné la tenue d’un nouveau procès, confirmant que le juge ayant présidé le procès avait commis une erreur de droit.

La preuve déposée lors du premier procès fut très difficile à entendre pour la famille de la victime.

Lucia Medeiros a été poignardée à plusieurs reprises, selon ce qu’a mentionné le ministère public, lors des audiences initiales.

Le drame s’est produit le 12 décembre 2008.