Des policiers ont récupéré un chat de l'immeuble où s'est produit la fusillade, samedi

Deux homicides en moins de 12 heures à Ottawa

Ottawa a connu un autre week-end sanglant alors qu'un homme a été tué par balle et un autre a été poignardé à mort, le tout en moins de douze heures.
Le plus récent homicide a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche dans le terrain de stationnement d'un centre commercial, près de l'intersection des promenades Prince of Wales et Meadowlands. 
Un appel d'urgence a été fait vers 2 h 50, dimanche. À leur arrivée, les ambulanciers ont traité un homme de 20 ans qui avait été poignardé à de multiples reprises. Ils ont tenté de le réanimer. L'homme a été transporté à l'hôpital où il est décédé des suites de ses blessures. La police d'Ottawa détient un suspect dans cette histoire. La victime a été identifiée comme étant Abdullah Al-Tutunji.
Un homme de 32 ans, John Joseph Germain, est mort samedi après avoir été atteint par au moins un projectile d'arme à feu. L'agression armée a eu lieu dans un immeuble à logements de la rue McLeod, près de l'avenue Bronson, dans le quartier Centretown.
Steven Michael Frenette fait l'objet d'un mandat d'arrestation pancanadien.
Les policiers ont été appelés à se rendre sur les lieux peu après 16 h 20 après avoir reçu un appel d'urgence pour des coups de feu. Les policiers ont procédé à des tentatives de réanimation sur l'homme à leur arrivée. Les ambulanciers l'ont ensuite transporté au Centre de traumatologie d'Ottawa dans un état critique. Son décès a été confirmé en soirée. La police recherche un suspect dans cet assassinat. Il s'agit de Steven Michael Frenette, 33 ans. Un mandat pancanadien pour son arrestation a été lancé par le Service de police d'Ottawa. Une accusation de meurtre prémédité a été déposée contre lui.
« Il est considéré armé et dangereux », a prévenu la police d'Ottawa, qui demande à quiconque possédant des informations sur l'endroit où il pourrait se trouver de composer le 9-1-1.
Il y avait d'autres personnes dans l'appartement au moment du drame, a précisé l'inspecteur John Medeiros du Service de police d'Ottawa, samedi. Ces personnes ont été interrogées.
Il s'agissait des 21e et 22e homicides cette année dans la capitale fédérale. 
« Deux autres actes insensés. Nos policiers travaillent fort pour tenir les auteurs de ces crimes responsables. Trop de vies perdues cette année », a indiqué sur Twitter le chef de police d'Ottawa, Charles Bordeleau.
Trois meurtres ont été commis au cours des six derniers jours à Ottawa. Un adolescent a été abattu dans un véhicule, mardi soir, dans le quartier Hintonburg.
La capitale fédérale a enregistré quelque 65 fusillades en 2016.