Deux hauts gradés blanchis

Le DPCP ne dépose aucune accusation après avoir reçu une plainte visant deux hauts gradés du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

Le DPCP a alors conclu que les allégations criminelles étaient sans fondement. «Aucun processus disciplinaire ne sera enclenché», indique le SPVG, par communiqué.

Le 12 janvier 2018, une plainte a été formulée au SPVG alléguant des événements impliquant deux membres de la direction du Service de police qui se seraient produits il y a environ cinq ans.

Dès lors, la Division des normes professionnelles et des affaires internes en a informé le ministère de la Sécurité publique (MSP).

L’enquête ouverte pour « utilisation non autorisée d’ordinateur » est close.