Des agents du Service de police de la Ville de Gatineau se retrouvent dans l'eau chaude.
Des agents du Service de police de la Ville de Gatineau se retrouvent dans l'eau chaude.

Des policiers du SPVG dans l'eau chaude

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Des agents du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) se retrouvent dans l'eau chaude.

Selon les informations de TVA Gatineau-Ottawa, une enquête interne visant huit policiers a été déclenchée en raison de «comportements inappropriés» et de «propos dégradants» tenus envers des collègues de travail. 

L’affaire s’est retrouvée devant le comité de discipline. Toujours selon TVA Gatineau-Ottawa, des sanctions ont été imposées, «passant par des avertissements écrits au dossier et des suspensions sans solde allant de trois jours à deux mois.» Les gestes auraient été posés au sein «d'une même équipe composée d’employés temporaires». 

La direction du SPVG a initié l’enquête interne malgré l’absence de plainte officielle. 

La nature des gestes reprochés ainsi que l'identité des policiers visés n'ont pas été dévoilées.

À LIRE AUSSI: Comportements inappropriés et propos dégradants: la direction du SPVG prend la situation «très au sérieux»