L'organisation affirme avoir rencontré le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), qui a ouvert une enquête dans ce dossier.

Des ordinateurs et des téléphones intelligents de la Croix-Rouge volés à Gatineau

Du matériel informatique de la Croix-Rouge a été volé au cours de la fin de semaine dernière au centre d’aide aux sinistrés des inondations, à Gatineau.

Ce centre est aménagé au centre communautaire Jean-René Monette.

La Croix-Rouge confirme qu’un vol a été perpétré à cet endroit mais affirme «qu’aucune information sensible au sujet des bénéficiaires» ne se retrouvait sur les appareils en question, soit des ordinateurs portables et des téléphones intelligents.

«Quand un sinistré se présente au centre, l’analyse des besoins se fait entièrement sur un formulaire papier. Les seules données que l’on peut retrouver dans le système informatique sont le nom, une adresse, un numéro de téléphone ou encore un horaire de bénévolat avec des quarts de travail. Ce sont les mêmes informations que l’on pourrait retrouver sur un site comme Canada 411», de dire le porte-parole de la Croix-Rouge, Carl Boisvert.

L’organisation affirme avoir rencontré le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), qui a ouvert une enquête dans ce dossier. Elle ajoute que les opérations du centre se sont poursuivies malgré tout et que le matériel volé a été remplacé.

Le corps policier n'était pas en mesure de confirmer les événements en soirée lundi.

Au plus fort de la crue printanière, on dénombrait plus de 2000 sinistrés sur le territoire gatinois. Le niveau de l’eau baisse désormais lentement, jour après jour.