La municipalité de Lloydminster utilise une nouvelle stratégie pour réduire la vitesse de ses automobilistes.

Des épouvantails policiers pour réduire les excès de vitesse

LLOYDMINSTER, Alb. - De nouveaux épouvantails font leur apparition dans les Prairies, mais ils n'ont pas été conçus pour tromper les oiseaux.

Des images en métal grandeur nature de policiers en uniforme ont été placées à côté de routes et d'intersections achalandées à Lloydminster, une ville chevauchant l'Alberta et la Saskatchewan.

La Ville affirme que les faux agents font partie d'un projet-pilote visant à décourager les excès de vitesse.

Il s'inspire d'un projet similaire qui a été lancé l'année dernière à Coquitlam, en Colombie-Britannique.

La GRC de cette collectivité a déclaré que dans les six mois ayant suivi la mise en place des «épouvantails-policiers», le nombre de conducteurs surpris en train de rouler à plus de 10 km / h au-dessus de la limite permise a été réduit de moitié.

Glenn Alford, de la ville de Lloydminster, affirme que chaque image coûte environ 325 $ - une fraction de ce qu'il en coûterait pour qu'un véritable agent surveille les lieux.

«Les nouvelles recrues ne sont pas très bavardes, mais elles se sont révélées extrêmement efficaces dans leurs fonctions auprès des autres municipalités, a-t-il déclaré. Nous espérons que ce programme aura des résultats positifs ici, à Lloydminster.»