Le policier de la Sûreté du Québec répondait à un appel et se rendait à Montebello, en assistance à un collègue.

Début du procès d'un policier accusé de conduite dangereuse causant la mort

Le procès du policier de la Sûreté du Québec accusé de conduite dangereuse causant la mort d'Éric Rompré, 25 ans, en 2012, s'ouvre cette semaine à Gatineau.
Éric Rompré, 25 ans, a perdu la vie dans l'accident.
François Laurin subit son procès qui doit durer près de trois semaines. L'agent de la paix a été impliqué dans une violente collision le 16 juin 2012, sur la route 148. Il répondait à un appel et se rendait à Montebello, en assistance à un collègue.
Un procureur de la Couronne et une juge de l'extérieur ont été affectés au dossier.
Une jeune femme et un autre jeune homme, passagers de la voiture de M. Rompré, ont survécu.