Robert Lavergne aurait commis des agressions sexuelles lorsqu’il enseignait à l’école secondaire St.Patrick’s, de l’Ottawa Catholic School Board.

D’autres accusations d’agression sexuelle contre un enseignant

Un professeur d’école secondaire d’Ottawa est accusé de nouveaux chefs d’agression sexuelle.

Robert Lavergne, 55 ans, était déjà visé par des accusations en semblable matière, avant que la police d’Ottawa récidive, cette semaine, avec de nouvelles allégations.

Le suspect aurait commis des agressions sexuelles lorsqu’il enseignait à l’école secondaire St.Patrick’s, de l’Ottawa Catholic School Board.

La Section des agressions sexuelles et de la violence faite aux enfants du Service de police d’Ottawa enquête sur d’autres agressions sexuelles présumément survenues entre 2004 et 2010.

Robert Lavergne est actuellement suspendu de ses fonctions d’enseignant.

Trois nouveaux chefs se sont ajoutés à son dossier, cette semaine. Les accusations concernent des victimes d’âge adulte.

Les enquêteurs craignent qu’il n’y ait d’autres victimes dans cette affaire.

La police d’Ottawa a inculpé le même enseignant, une première fois, en mars dernier. Certaines agressions auraient été commises entre 2014 et 2016.

Il avait alors été accusé d’agression sexuelle et d’exploitation sexuelle d’une adolescente de moins de 18 ans.