Du crack probablement contaminé au fentanyl «Purple»

Crack contaminé au fentanyl et autres drogues saisis à Ottawa

Une « pharmacie » de stupéfiants, contenant entre autres du crack contaminé au fentanyl, a été saisie jeudi par la police d’Ottawa.

Les autorités ont saisi une quantité importante de fentanyl, d’héroïne, de cocaïne, de crack, de métamphétamine, ainsi que 6000 $ en argent comptant, dans un logement du pâté de maisons du 400, avenu Laurier Ouest. 

La frappe s’est produite sur l’heure du dîner. 

Des cellulaires, des balances et du matériel servant à emballer la marchandise ont aussi été saisis sur les lieux. 

Selon la police d’Ottawa, le crack était contaminé au fentanyl. 

Des expertises en laboratoire doivent confirmer ces informations obtenues par les autorités, dans le cadre de leur enquête. 

Trois suspects ont été arrêtés. 

Il s’agit de Michael McIntosh, 47 ans, James Valiquette, 34 ans, et Michael Judge, 38 ans.

Des sachets de crack
Des comprimés de Xanax