Cornwall s’adapte au trafic lourd

Cornwall étant en pleine expansion économique, un officier membre des services communautaires de la police de Cornwall (SCPC) est maintenant formé pour faire l’inspection de véhicules commerciaux.

Par voie de communiqué, la porte-parole du SCPC, Stephanie MacRae a déclaré que « Cornwall est en train de devenir rapidement une plaque tournante pour l’industrie de la logistique et de l’entreposage. »

« Cela a fait de notre communauté un acteur très important dans le secteur et, par défaut, elle est fortement utilisée par les véhicules utilitaires, a poursuivi Mme MacRae. Avec l’augmentation croissante du trafic de camions commerciaux sur les routes de la ville, la nécessité de la sécurité de ces camions n’a jamais été aussi importante. »

D’après le plus récent calcul de la circulation routière effectué à Cornwall, plus de 1000 véhicules de ce genre pénètrent les frontières de la ville à tous les jours.

Cette formation est donc un atout important pour la municipalité, selon l’officier de la division de la réduction du crime et des partenariats, Dan Cloutier. « Avant il fallait toujours faire appel à la Police provinciale de l’Ontario pour faire les inspections. Au moins maintenant, on est plus autonome, puisque l’agent est à un coup de téléphone près. »

L’officier Cloutier affirme que le service de police de la ville de Cornwall travaille main dans la main avec le ministère des Transports de l’Ontario depuis longtemps pour effectuer ces inspections, et que c’est ce même partenariat qui a permis la formation de l’officier. « Le besoin n’était pas extrême, mais si jamais quelque chose survient en ville, on est capable de résoudre le problème par nous-mêmes, on n’est pas obligé de dépendre des autres. »