La Police de Gatineau a arrêté David Couture et est toujours à la recherche d’Abdul Al-Sherifi dans un dossier de tentative de meurtre.

Complot pour enlèvement et tentative de meurtre: un suspect maintient son plaidoyer après une saisie d'armes

Un des quatre suspects d’un complot pour tentative de meurtre et d’un enlèvement survenus il y a un an, à Gatineau, a reconnu avoir été illégalement en possession de trois puissantes armes à feu. Toutefois, Abdul Al-Sherifi, 25 ans, refuse d’admettre qu’il a été impliqué dans ce complot avec trois autres suspects, en octobre 2018.

M. Al-Sherifi a maintenu son plaidoyer de non-culpabilité pour les chefs les plus graves. Il a réitéré, cette semaine, son désir de se défendre lors d’un procès en compagnie de ses trois présumés complices.

Abdul Al-Sherifi a reçu une sentence totale de deux ans (730 jours) à la suite d’une proposition commune de la Couronne et de la défense.

Le prévenu a reconnu avoir eu en sa possession trois armes de gros calibre, soit des Winchester Ranger, Mosberg-500 et Norico 780-14 Homeland Security.

Le tribunal lui a de plus interdit de posséder des armes pour le restant de ses jours.

Complot

Abdul Al-Sherifi est toujours accusé de plusieurs chefs graves.

Il est en attente d’un procès pour complot pour meurtre, harcèlement criminel, enlèvement, et séquestration.

L’enlèvement allégué, survenu à Gatineau, aurait aussi des ramifications dans la MRC des Collines.

Des sources n’écartent pas l’hypothèse que cette affaire soit liée aux motards criminels et au trafic de drogue.

Ses présumés complices sont Steve Duarte, 46 ans, Jordan Pichette, 22 ans, ainsi que David Couture, 27 ans.

Les faits allégués se sont produits le 1er octobre 2018.

M. Al-Sherifi a été recherché pendant trois semaines, à l’automne 2018. Il a été arrêté au palais de justice de Gatineau après avoir fait part aux autorités de son intention de se rendre.